proliferation-des-oiseaux-nuisibles
Prévenir la prolifération des oiseaux nuisibles avant d’utiliser des produits anti pigeon

Les pigeons sont des oiseaux qui ont envahi la terre depuis le Moyen-Âge. Leur avantage, c’est qu’ils peuvent s’adapter à n’importe quelle atmosphère, tant qu’ils trouvent de la nourriture. Le caractère nuisible des pigeons se trouvent dans leur façon à se regrouper massivement en un lieu unique et leur facilité à se reproduire. En effet, les pigeons couvent jusqu’à 6 à 8 fois par an, alors que les fientes d’un seul pigeon peuvent atteindre jusqu’à 12 kg pour la même période. De ce fait, il est impératif de limiter la prolifération des pigeons pour vous éviter les nombreux désagréments qu’ils apportent.

Que faire pour prévenir l’envahissement des pigeons ?

Selon la région où vous habitez, la méthode pour lutter contre les volatiles nuisibles est différente. En effet, certaines municipalités prennent en charge la lutte contre la prolifération des pigeons.

  • À Paris, l’équipe municipale a priscomme précaution de limiter la naissance pour en diminuer leur nombre. Cette méthode consiste à mettre des pigeonniers contraceptifs dans plusieurs endroits de la capitale. Ce sont des prestataires qui en ont la responsabilité. Leur méthode est de secouer les œufs pour qu’ils n’éclosent pas.
  • Certaines villes, comme Strasbourg, Marseille ou Caen, utilisent un autre procédé. Il s’agit de capturer les pigeons. Cependant, à cause de la reproduction prolifique des pigeons, elles doivent éliminer définitivement les oiseaux attrapés,en utilisant l’euthanasie. Or, son utilisation suscite parfois de vivesréactions de la part de la population.
  • Lyon, quant à elle, a introduit des faucons dans sa ville. Ces rapaces sont des prédateurs redoutables pour les pigeons. En plus, la ville utilise des anti-pigeons complémentaires, dont la stérilisation des œufs.

Et si ces méthodes ne sont pas efficaces ?

Après une période d’observation, les grandes villes, comme Paris ou Lyon, ont constaté que leurs méthodes sont efficaces, mais pas sur le long terme. De ce fait, elles sont obligées de changer de tactique et de modifier le milieu d’habitat des oiseaux. Effectivement, tant qu’ils peuvent trouver de la nourriture, ils peuvent toujours s’adapter.

  • Paris sanctionne la distribution des miettes d’aliments, comme le pain, dans sa ville. Effectivement, cet acte, incite le regroupement massif des oiseaux. Cette action est considérée comme une infraction au règlement sanitaire et est passible d’une amende d’un montant allant jusqu’à 450 €. Cette règle est également applicable pour les résidents qui distribuent des miettes depuis leur balcon.
  • D’autres précautions sont également prises en compte, comme la mise en place de règlements sanitaires pour éliminer les espaces de nidification et les perchoirs des volatiles nuisibles. Donc, dans les copropriétés, il est obligatoire de mettre des grillages sur les endroits ouverts. Lors des travaux, des solutions préventives sont exigées pour éviter l’intrusion de ces volatiles.
  • Enfin, si après l’utilisation de ces méthodes vous constatez encore une importante prolifération des oiseaux, il est indispensable d’utiliser un dispositif anti pigeon, comme des pics anti-pigeons, des bandes répulsives ou des répulsions électriques. Le choix des produits dépend de vos choix et de vos convictions.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *