fines herbes
Étiquettes : ,
Faire pousser et cuisiner les fines herbes

C’est toujours dans le feu de l’action, lorsqu’il n’est plus temps de s’en procurer, que l’on se rend compte qu’il nous manque telle ou telle plante aromatique ou fines herbes. Pour éviter ce genre de désagrément, rien de tel que de cultiver chez soi des plantes aromatiques. Rien de plus facile puisqu’elles poussent très bien à l’intérieur, sur un rebord de fenêtre, par exemple.

Beaucoup de chefs cultivent leurs plantes aromatiques dans leur cuisine. De cette manière, ils sont sûrs de la fraicheur de leurs fines herbes, et ils en ont toujours portée de la main. Vous pouvez choisir de repiquer des jeunes plants ou partir de graines. Quelle que soit la méthode choisie, lancez-vous dans l’aventure : vous verrez qu’il n’y a rien de plus facile.

Comment ciselez de la ciboulette et les fines herbes

S’il y en a un, retirez le lien qui maintient le bouquet de ciboulette. Lavez la ciboulette et séchez-la avec du papier absorbant. Posez la ciboulette sur une planche à découper et prenez votre couteau chef. Maintenez le bouquet d’une main et ciselez avec l’autre. Le mouvement de la lame doit être souple et rond » : la lame doit « rouler » de la pointe au talon sans que la pointe se détache de la planche à découper. Puis, ciselez-le finement et régulièrement.

Comment ciselez du romarin

  1. Lavez très soigneusement les tiges de romarin et séchez-les parfaitement. Le romarin est une plante parmi les plus rigides, au parfum très prononcé. Alors, utilisez-le pour relever fonds et ragoûts.
  2. Maintenez la pointe de la tige dans une main. De l’autre main, détachez les feuilles en les tirant le long de la tige « rebrousse-poil ». De cette manière, les feuilles se détachent très facilement.
  3. Continuez jusqu’à ce que vous ayez retiré toutes les feuilles. Faites un petit tas avec ces dernières.
  4. Maintenez le petit tas de feuilles en recourbant les doigts (méthode de la pince) de manière à protéger le bout de vos doigts pendant que vous ciselez. Le mouvement de la lame doit être souple, de la pointe au talon, pour que le hachage soit très fin.

Pour tout savoir sur les fines herbes, connectez-vous au site ta-cocotte.com.