papier-peint
Comment choisir un papier-peint ?

Choisir un papier-peint est énormément plus ardu que de le mettre en place, car la gamme pour choisir sera démesurée ! Tenir en main un de ces considérables catalogues remplis d’échantillons sera une véritable épreuve…

Sans prendre en compte toutes ces feuilles à tourner à la recherche du papier idéal. Cependant, les transformations bénéfiques que pourra apporter un papier, choisi intelligemment, sont telles que cette phase de sélection réclame, sans aucun doute, qu’on s’y attarde.

Quelle préparation doit-on faire avant de tapisser ?

Mais avant d’acheter ce papier peint n’oubliez pas qu’il est impératif d’avoir préparé l’espace qui va recevoir cette décoration. Il faudra donc enlever l’ancien revêtement si vous opérez sur des murs déjà tapisser. L’emploi d’une décolleuse de papier peint sera la bienvenue, car elle permettra de limiter les coups de spatules qu’il sera nécessaire de reboucher. Un coup de papier de verre pour éliminer les aspérités… Et votre espace sera prêt à recevoir le nouveau papier peint.

Achat du parement qui va décorer les murs

Malgré sa désignation, le papier peint ne sera pas fait de papier à chaque fois. Beaucoup de textures et de fonctions diverses déterminent ce genre de papier qu’il vous sera possible d’acheter. Supplantant les papiers décorés traditionnel (moins coûteux et les plus légers), constitués d’une feuille lithographiée en plusieurs couleurs, avec ou sans ornement, faiblement grainée, les parements vinyliques (composés d’une épaisseur de PVC adhésivée sur un socle papier) sont actuellement devenus les plus recherchés car, à l’inverse des papiers traditionnels, ils sont aisés à mettre en place, à déchirer et ils sont lessivables. Ils sont en ventes à l’intérieur d’une importante variété de teintes, de textures et d’ornements. D’autres genres de papier englobent les papiers gaufrés, les papiers métallisés, les papiers à peindre.

Les papiers métallisés sont constitués d’un socle papier et d’une feuille en métal extrêmement mince ou d’une épaisseur de poudre en métal. Ils s’accordent plus à un agencement contemporain qu’à un intérieur classique. Les textiles collés sur socle papier, sont parfois plus distingués, et les papiers constitués de fibres végétales (paille chinoise, …).

Le papier-peint métallisé

Les papiers métallisés ne s’accordent pas avec toutes les surfaces inégales… Car leur éclat et leur épaisseur réduite augmenteront obligatoirement les défectuosités du support. Les valeurs d’achat des métallisés se trouvant plus élevées et la mise en place de ce genre de parements s’avérant compliquée… Il ne sera pas recommandé aux novices, il est donc conseillé d’appeler un pro pour ce genre de projet. Il sera en mesure de déterminer si votre cloison a la possibilité d’accueillir ce genre de papier. Ce professionnel vous informera sur les préparations des cloisons, pour qu’il puisse en exécuter la pose. Les tapissiers débutants choisiront, de préférence, des vinyles.

La gamme est actuellement extrêmement large et des mini-échantillons sont souvent mis à la disposition de tous les amateurs. De cette façon vous ne serez plus tenté de déchirer la feuille du catalogue. Si vous n’êtes pas spécialement pointilleux et que voulez un parement mural à valeur modérée, prenez un vinyle.