éclairage
Comment choisir son éclairage ?

Bien voir pendant les périodes sombres ou pendant la nuit fait partie de notre confort. On sait que la position des divers éclairages est très importante pour ne pas fatiguer la vue. C’est pour cette raison qu’il est important de positionner correctement tous les points lumineux d’une habitation. Un éclairage bien étudié simplifiera la vie de la famille.

Une des premières choses à faire est l’entretien de l’ensemble des systèmes d’éclairage.

Comment entretenir son éclairage ?

La maintenance d’une installation de lumière devra avoir pour but :

  • Retirer la poussière qui s’accumule sur les lampes et les appareillages. Car, cette poussière absorbe la lumière dans des proportions qui atteignent parfois 20 % et le plus souvent 30 % et plus.
  • Puis maintenir les murs et les plafonds dans un bon état de propreté. Car s’ils sont sales, ils réfléchissent mal la lumière.
  • Substituer les vieilles lampes à filaments qui donnent moins de lumière pour une consommation à peu près égale à celle de leur mise en service. Il est souhaitable de remplacer chaque lampe à filament par une LED ou une lampe halogène.

Les éclairages de l’habitation

Pour la puissance des lampes à utiliser en général :

Salle de Béjour et salle commune

Il sera bon de prendre en compte 2 sortes de lumière :

Une lumière d’ambiance

Celle-ci pourra être obtenue par des méthodes simples de employant des lampes fluorescentes, à led ou à incandescence. L’éclairage sera produit par des appliques, ou par des composants architecturaux. Dans l’exemple de la corniche, on pourra réaliser un éclairage tout le tour de la pièce. Il sera à ce moment là conseillé d’employer le staff ou le bois. Car un tel procédé s’incorpore bien à l’architecture, et permettra une lumière douce et uniforme. Mais, ce procédé a le désagrément d’être coûteux. On pourra, plus simplement, réduire l’éclairage indirecte, en quelques points à hauteur de la corniche. On pourra intégrer des miroirs en tôle peinte qui seront dissimulés par un motif décoratif et renfermant la lampe. Puis, celle-ci renvoient la lumière en direction du plafond. On dit que ce type d’éclairage donne une lumière indirecte.

Des lumières ponctuelles

On pourra utiliser ce type d’éclairage pour un coins de lecture, de dessin ou de couture, table où l’on mange… Pour ceci, prenez des lampes portatives, des lampadaires, des plafonniers ou des appliques. D’autre part, des faisceaux de lumières particulières pourront être obtenus par des éclairages spéciaux. Notamment, sur les tableaux, on emploie quelquefois des miroirs pouvant contenir une ou plusieurs lampes fluorescentes, led ou lampes à incandescence.

On pourra également dissimuler l’éclairage derrière un bibelot, dans un meuble ou dans une corniche. Un petit projecteur éclairant un tableau ou une tapisserie. La même conclusion pourra être obtenu avec une lampe-miroir (ampoule argentée). Ou bien on réalise un procédé donnant la possibilité de faire venir l’éclairage par une des fenêtres. À ces fins, on mettra sur celle-ci 1 ou 2 lampes fluorescentes ou led équipées d’un miroir. La totalité de cet ensemble sera dissimulé par un bandeau de contre-plaqué, de staff ou de tissu. De cette façon, l’éclairage, diffusé par les rideaux, permettra d’avoir des fenêtres lumineuses.